NL FR
    L’ASBL DAKOTA, Centre de Documentation du 15 Wing    

Histoire de 15 Wing: les avions

Le début

Melsbroek Modernisation de la flotte

Le début

Le berceau du 15 Wing est au Royaume Uni dans la Royal Air Force (RAF).
À la fin de la seconde guerre mondiale, en octobre 1944, plus de 40 pilotes belges se sont retrouvés a  Crosby on  Eden (Welford) où ils furent formés sur DC-3 Dakota
Après leur période de formation, ils furent envoyés  dans les Squadrons 187 et 525 à Membury  pour y remplacer  progressivement les équipages britanniques. Fin 1944,  le Squadron 525 était composé exclusivement d'équipages belges.


Au cours du mois d'avril 1946, le squadron 525 s'établit à Evere; cette même année, le « Belgian Flight  of Metropolitan Communication Squadron » venant de Hendon arriva aussi Evere. De ces deux unités fut créé le 162 Wing, comprenant deux escadrilles :
– la 366, équipée de cinq DC-3 Dakota
–la 367,  équipée de 6 Avro Anson, de 6  Airspeed Oxford, de 4 DeHavilland Dominie et de 3 Percival Proctor.
En 1947, le TCU (Transport Conversion Unit) fut  mis en place pour transformer  les pilotes venant de la chasse en pilotes de transport.

 

Le 1er février 1948, le 162 Wing fut  rebaptisé comme « 15 Wing de Transport et Communication ». Les escadrilles  366 et 367 deviennent respectivement les 20 et 21 Escadrille. Leur badge est à l'effigie d'un Indien Sioux, sur fond bleu ou rouge, "Tenacity " (persévérance ) est leur devise.

 

DC-3 Dakota Airspeed Oxford

 

Melsbroek

En 1950, le 15 Wing déménage d'Evere à Melsbroek, créé pendant l'occupation par les allemands où les bâtiments et les pistes se prêtent au développement d'un aéroport moderne, adapté aux besoins des opérations aériennes en pleine croissance. La caserne de Groenveld est également prise en charge. L'infrastructure à Evere était insuffisante, notamment dû à de l'absence d'une piste asphaltée. Cette année-là, deux DC-4 furent également achetés pour les liaisons avec notre  colonie. Ils ont été déclassés en 1971.

 

Le  24  septembre 1952, le premier d'un total de 46 avions  C-119 Fairchild Packet  (flying boxcar) atterrit  à Melsbroek.Ces avions  seront utilisés pour le transport aérien tactique . À cet effet une troisième Escadrille, la 40ième, est créée à côté de la 20ième Escadrille, mais sera dissoute en 1955 pour être à nouveau formé  entre 1960 et 1972. Les Dakota DC-3 restants  passent à la 21 Escadrille. Ils  resteront jusqu'en 1976 à Melsbroek.

 

Lorsque en 1953 les Oxford  et  les Anson doivent être  remplacés, la 21 Escadrille reçoit  12 Percival Pembroke comme avion de liaison. Ces appareils (avec un nez vitré spécial) serviront  également pour la photographie aérienne, la calibration et le transport de fret léger.
Pendant ce temps, il est apparu que les DC-4 ne sont pas suffisamment équipés pour la tâche pour laquelle ils  ont été achetés, entre autre les liaisons avec l'Afrique. Ainsi,  en 1958, deux DC-6 ont été acheté  l'USAF, et en  1960 deux autres à la  SABENA.

 

Les Flying Boxcars sont déclassés  entre 1971en 1973 et transférés  sur le parc avion de Koksijde.  Les DC-3 sont aussi au bout du rouleau  et le  dernier est transféré à Koksijde  en 1976. Les  Pembroke et les DC-6 disparaissent également cette même année.

 

C-119 Fairchild Packet (Flying Boxcar) DC-6
Batavia Melsbroek  

 

En haut

Modernisation de la flotte

Pendant ce temps, à partir de 1972, la 20 Escadrille sera équipée  de 12 C-130 H. Tous les avions seront livrés à la fin de 1973. C'est toujours le fidèle cheval de bataille de la Force Aérienne. Leur remplacement  devient urgent et est prévu par l'A-400 M (7 appareils) qui seront  livrés à la fin de cette décennie.

 

La 21 Escadrille a, elle aussi, été renouvelée depuis 1973, avec deux Falcon 20. En 1976  six Swearingen Merlin sont pris en charge, ainsi que deux Boeing B-727 provenant de la SABENA. L'inventaire de la 21 escadrille est complété par trois Hawker Siddeley Hs-748.

Dans les années 90 un Falcon-900 est ajouté à l’inventaire.

 

En 1997 les deux B-727 sont remplacés par deux Airbus A-310. En 2001 tous les avions à hélices sont remplacés par quatre avions Embraer. En plus le Falcon 20 est modernisé. 
Finalement les deux Airbus sont remplacés par un A-330 en leasing, qui à son tour est remplacé par un A-321, également en leasing, au début 2014.

 

Airbus A-321 Airbus Military: A-400M

 

En haut